Wilfried Woivré & .Net

Visual Studio 2010 : Intégration de F#

NOVE27

Alors je suppose que vous êtes au courant, Visual Studio 2010 supporte en natif depuis ces premières versions le langage F#.

Basé sur le langage Caml, il intègre toutes les supers fonctionnalités de la plateforme .Net. Enfin bref, aucune démonstration ici, mais je voulais vous montrer un élément à Visual Studio bien utile quand vous voulez jouer un peu avec le F#.

Je suppose donc que comme moi, lorsque vous avez commencé le C#, vous deviez regretter de devoir à chaque fois compiler, lancer votre jolie application console, et attendre le résultat, qui généralement n’était pas le bon ! (Souvenirs, souvenirs …) Vous auriez je pense avoir une joli fenêtre interactive afin de construire votre application pas à pas, mais tout en vérifiant rapidement vos données.

Alors F# et Visual Studio apporte cela, en effet dans les nouvelles fenêtres de notre outil de développement, on peut voir apparaître “F# Interactive” :

image

Cette fenêtre a toujours été en fait mon rêve, pouvoir rapidement coder et tester en même temps sans à avoir à créer un projet console appelé “ConsoleApplication142”

Alors comment ça marche maintenant, dans votre fenêtre vous pouvez écrire tout code F# que vous voulez tester, par exemple :

image

On voit donc ici, la création d’une méthode square qui prend une valeur en paramètre, et qui retourne le carré de celle-ci, puis un appel afin de tester.

Mais très important, on peut voir aussi que la fenêtre F# Interactive retient bien la méthode square en mémoire, pour d’éventuel appel, et donc on peut vraiment tester, ou apprendre le F# au pas à pas.

Voilà, j’essayerai de vous publier divers articles sur la technologies F#, qui m’a l’air très intéressante, et qui je pense peut avoir un bel avenir dans la recherche, calcul algorithmique, et bien entendu les mathématiques.

Remonter

Des nouvelles de la PDC 2009 : Silverlight 4 Beta

NOVE21

Et voilà, comme je le suppose, vous avez tous du apprendre que Silverlight 4 Beta est disponible pour nous les développeurs ! Et sinon vous n’étiez pas au courant, voilà qui est fait. Alors je ne vais pas vous lister toutes les nouveautés de Silverlight 4, vu que d’autres l’ont déjà fait ! Mais voici un ensemble de liens ou vous pourrez voir tous les avantages de cette nouvelle version.

 

Le blog de Tim Heueur bien entendu : http://timheuer.com/blog/archive/2009/11/18/whats-new-in-silverlight-4-complete-guide-new-features.aspx Et la série d’article de Mike Taulty (qui soit dit en passant à réussi à faire perdre la tête à mon Netvibes)
Silverlight 4: Beta Announced at PDC
Silverlight 4 Rough Notes: Trusted Applications
Silverlight 4 Rough Notes: Camera and Microphone Support
Silverlight 4 Rough Notes: Printing
Silverlight 4 Rough Notes: HTML Hosting in the WebBrowser Control
Silverlight 4 Rough Notes: Notification Windows
Silverlight 4 Rough Notes: RichTextArea
Silverlight 4 Rough Notes: Networking
Silverlight 4 Rough Notes: FlowDirection
Silverlight 4 Rough Notes: Clipboard Access
Silverlight 4 Rough Notes: Silverlight as a Drop Target
Silverlight 4 Rough Notes: Right Mouse Button Support
Silverlight 4 Rough Notes: Binding
Silverlight 4 Rough Notes: Binding and IDataErrorInfo
Silverlight 4 Rough Notes: Binding with INotifyDataErrorInfo
Silverlight 4 Rough Notes: A Word for Visual Studio 2010
Silverlight 4 Rough Notes: Styles
Silverlight 4 Rough Notes: Commanding
Silverlight 4 Rough Notes: Customising the Window
Silverlight 4 Rough Notes: Animating Items Into/Out Of ItemsControls
Silverlight 4 Rough Notes: HTML interop & dynamic language features
Silverlight 4 Rough Notes: Data Grid Enhancements
Silverlight 4 Rough Notes: Taking Control of Navigation
Silverlight 4 Rough Notes: SelectedValue
Silverlight 4 Rough Notes: Mousewheel Support in Controls
Silverlight 4 Rough Notes: TextBlock with Trimming
Silverlight 4 Rough Notes: CompositeTransform
Silverlight 4 Rough Notes: Viewbox
Silverlight 4 Rough Notes: Managed Extensibility Framework

 

Et voilà de quoi occuper longuement votre weekend, et le mien aussi d’ailleurs.
Remonter

Visual Studio 2010 Beta 2

OCTO19

 

Alors pour tous les abonnées MSDN ou Technet qui ne l’auraient pas encore vu, la nouvelle mouture de Visual Studio 2010 est sortie ! Comment mieux commencer la semaine je dirais.

image

image

Alors déjà petit changement, le nom, on ne voit aucune Team Suite à l’horizon, mais une version “Ultimate” que je me suis bien entendu empresser d’installer, surtout avec un ISO d’à peine 2,3Go. Lors de l’installation on peut voir qu’il y a enfin des plugins intéressants intégrés dans l’application, soit ASP.Net MVC 2 et Silverlight 3. Oui bon on a vu, je suis toujours un développeur Web, et j’installe toujours tout en full.

Maintenant que nous avons installé nos quelques Gigaoctets d’application, nous pouvons voir une interface similaire à celle de la Beta , cependant celle ci est beaucoup plus claire comme on peut le voir

image

Voilà, cependant je vous laisse découvrir le reste, je ne veux absolument pas vous gâcher la surprise. Je tâcherais cependant de vous donner des impressions plus poussé après une utilisation intensive de cette version.

Notons tout de même, que la version RTM de Visual Studio 2010 est lancé officiellement le 22 mars 2010.

Remonter

Trucs et astuces : Le débuggeur Visual Studio

OCTO1

Alors je suppose que comme tout le monde qui passe par ici, vous devez utiliser comme IDE Visual Studio, cet outil que vous trouvez probablement magique, tant au point de vu de la facilité d’utilisation, et surtout à l’utilitaire de Debug intégré en natif à cet IDE. Mais connaissez-vous toutes les possibilités que vous avez sur ce logiciel, sûrement que non. Et moi aussi d’ailleurs, et pourtant j’ai beau l’utiliser tous les jours, je ne suis même pas sûr d’utiliser plus de 50% de ces capacités. Alors, je voulais vous faire partager une petite astuce qui je pense vous simplifieras grandement la vie, du moins pendant vos longues heures de debuggage. Il s’agit de personnaliser l’affichage de votre debuggeur dans vos fenêtres espions. En effet, je suppose, que vous êtes comme moi susceptibles de créer vos propres classes, si ce n’est pas le cas, un cours sur la POO ne vous ferait pas de mal, enfin bref, du coup, par défaut vos espions ressemblent souvent à ceci : image Bon là comme on voit, malgré le fait que l’on sache ce que contient les objets p1 et p2 vu que c’est écrit au dessus, il sera tout de même pratique de faire comme pour la liste de personnes afficher des éléments de l’objet Personne afin d’avoir rapidement un aperçu de celui dans notre débuggeur. Et bien heureusement, Visual Studio est là pour nous aider, il nous faut ajouter cet attribut à la classe Personne :
[DebuggerDisplay("Nom : {Nom}, Prénom : {Prenom}")]
public class Personne
{
    public String Nom { get; set; }
    public String Prenom { get; set; }
    public int Age { get; set; }
}
Alors notre chaine de caractère en attribut permet d’afficher les valeurs des propriétés Nom et Prenom dans notre débuggeur. La syntaxe est assez simple, il faut écrire “{PropertyName}” pour afficher la valeur de PropertyName. On a donc comme résultat à l’exécution : image On peut donc voir que cela permet de visualiser très facilement nos entités sans avoir à déployer les détails de celle-ci. Et voilà une astuce utile qui j’espère vous servira dans vos développements futurs.
Remonter